Accueil - ACTUALITE TELECOM - Télécoms : Orange fait condamner la Guinée équatoriale

Télécoms : Orange fait condamner la Guinée équatoriale

Orange a fait condamner l’État équato-guinéen, son partenaire au sein de l’opérateur historique Getesa, en raison de son impossibilité à exercer le droit de sortie négocié en 2011.

L’affaire est traitée en toute discrétion. Au mois de juillet, le Orange a fait condamner l’État équato-guinéen, son partenaire au sein de l’opérateur historique Getesa, devant le tribunal arbitral de la CCI (Chambre de commerce et d’industrie) de Paris. Coût de l’amende : 132 millions d’euros (plus les intérêts

Nouvel opérateur

La raison : l’impossibilité pour le groupe français de télécoms, qui possède aujourd’hui 40 % de l’opérateur aux côtés de Malabo, d’exercer le droit de sortie pourtant négocié en 2011, au moment où le gouvernement a repris les rênes de l’entreprise. Orange avait notamment souhaité pouvoir revendre ses parts à un prix négocié si un nouvel opérateur entrait sur le marché.

Ce qui fut le cas quelques mois plus tard. De son côté, Malabo ne s’avoue pas vaincu et a lancé une procédure d’annulation de la sentence, accompagné par l’avocat bordelais Jean-Charles Tchikaya.

Voir aussi

Gemalto lance SIM Réactivation, une solution unique pour aider les opérateurs à se reconnecter en toute transparence avec les abonnés caducs des services prépayés

le leader mondial de la sécurité numérique, annonce la sortie de LinqUs SIM Réactivation, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *