Accueil - 4th UNI Africa Regional Conference - Aller de l’avant en Afrique : Ndèye Founé Niang et Keith Jacobs élus respectivement Présidente et Secrétaire régional d’UNI Africa

Aller de l’avant en Afrique : Ndèye Founé Niang et Keith Jacobs élus respectivement Présidente et Secrétaire régional d’UNI Africa

Au terme d’une série de réunions sectorielles et de manifestations pour les femmes et pour les jeunes qui se sont étendues sur toute la semaine à Dakar, Sénégal, et qui ont culminé avec la 4e Conférence d’UNI Africa, Ndèye Founé Niang a été élue nouvelle Présidente d’UNI Africa tandis que Keith Jacobs était élu nouveau Secrétaire régional.

Les participants ont vanté les qualités de leadership de la Présidente Founé, qui se manifestaient déjà quand elle assurait la vice-présidence d’UNI Africa. Elle a été une force de changement au sein de son propre syndicat au Sénégal, le SNTPT Telecom, ainsi que sur l’ensemble du continent africain. Avant tout, elle porte haut le flambeau des femmes sur tout le continent.

La nouvelle Présidente a exprimé sa fierté d’avoir été élue et a assuré qu’elle travaillerait sans relâche pour contribuer à créer une Nouvelle Afrique répondant aux besoins des travailleurs.

« Je suis touché par l’accueil incroyable – je n’ai pas les mots pour exprimer ma gratitude éternelle pour votre confiance », a déclaré Niang. « Ce n’est pas seulement mon honneur, mais un honneur pour mon pays et mon peuple. »

« J’aimerais remercier Bones et Zakari de m’avoir transmis le flambeau et de construire une organisation au sommet de sa crédibilité. Ensemble, nous allons créer une nouvelle Afrique! »

Au cours de son discours d’acceptation en tant que nouveau Secrétaire régional d’UNI Africa, Keith Jacobs, ancien directeur de la syndicalisation, a dit tout son plaisir de pouvoir travailler avec Foune, une dirigeante syndicale extrêmement compétente et professionelle.

Jacobs a rendu hommage à l’équipe sortante composée de Bones Skulu et de Zakari Koudougou et les a remerciés pour l’excellent travail qu’ils ont fourni et qui a permis à UNI Africa de mûrir.

« Je tiens à vous remercier pour la confiance que vous m’avez témoignée en m’élisant, moi qui viens des rues poussiéreuses de Paarl East, pour diriger le Secrétariat chargé de mettre en œuvre les résolutions adoptées durant cette Conférence. »

Jacobs a indiqué les défis qui attendent les syndicats africains et a souligné son engagement total en faveur de la syndicalisation ainsi que sa vision d’UNI Africa qui poursuit l’application de la stratégie Aller de l’avant d’UNI.

Il a expliqué : « Je suis passionné par la syndicalisation. Nous avons compris que sans une représentation syndicale forte, c’est-à-dire représentant plus de 70% des travailleurs ou remportant les élections aux postes de délégués du personnel sur les lieux de travail, les employeurs seront aimables, mais ne nous prendront pas au sérieux. C’est pour cette raison que la stratégie Aller de l’avant d’UNI est devenue un instrument si important afin de renforcer notre pouvoir de négociations collectives par la syndicalisation. »

Jacobs a ajouté qu’il s’inspirerait de l’état d’esprit de son pays d’origine. « Comme l’a dit mon ancien Président Thabo Mbeki lors de l’adoption de la nouvelle Constitution en Afrique du Sud le 8 mai 1996 : ‘Je suis un Africain, je dois mon existence aux collines et aux vallées, aux montagnes et aux clairières, aux fleuves, aux déserts, aux arbres, aux fleurs, aux océans et aux saisons sans cesse renouvelées qui définissent le visage de notre terre natale.’ Il en appelait à une renaissance africaine, à une Nouvelle Afrique, comme nous le faisons aujourd’hui à UNI Africa. UNI AFRICA, REBONDISSONS, AMANDLA! »

« Je suis touché par l’accueil incroyable – je n’ai pas le mot pour exprimer ma gratitude éternelle pour votre confiance », a déclaré Niang. « Ce n’est pas seulement mon honneur, mais un honneur pour mon pays et mon peuple. » « J’aimerais remercier Bones et Zakari de m’avoir transmis le flambeau et de construire une organisation au sommet de sa crédibilité. Ensemble, nous allons créer une nouvelle Afrique! »

Voir aussi

Egypte : le président du syndicat de la presse condamné à deux ans de prison

Yehya Kallache et deux de ses collaborateurs sont accusés d’avoir abrité deux reporters recherchés par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *